Toute l’actualité automobile sur le blog infos-automobile.fr

«

»

mai
21

Auto-écoles low-cost : un bon plan, vraiment ?

lachendes Mädchen mit FahrerlaubnisUn tarif un tiers moins cher que la moyenne nationale : c’est l’argument numéro un des auto-écoles low-cost pour se développer. Qu’en est-il vraiment de cette offre et a-t-elle des limites ? Éléments de réponses.

L’annonce a de quoi séduire : « forfait 20h pour 760 euros tout compris, avec passage illimité de l’examen ». Il s’agit du produit d’appel d’un nouveau réseau d’auto-écoles basé dans le nord de la France, intitulé Permispascher.org. Et de fait, cette offre attire de plus en plus de jeunes, à tel point que la jeune société, qui n’a pour l’instant que deux agences du côté de Lille, va en inaugurer une prochainement dans l’Aisne avant de s’ouvrir au marché parisien. Pourquoi un tel succès ? Pour le coût défiant toute concurrence : pour 20h de conduite, il faut payer en moyenne en France près de 1100 euros et plus de 1400 euros en Île-de-France, soit deux fois plus que le tarif de la nouvelle enseigne ! Le marché est d’ailleurs amené à se développer, avec notamment le groupe Edukar qui s’est récemment engouffré dans ce même créneau du low-cost.

Des cours non modifiables, non remboursables

Cependant, cette offre de cours de conduite à bas coût a bien sûr quelques inconvénients. Permispascher.org exige par exemple un paiement des cours à l’avance, avec des horaires sur les jours ouvrables uniquement et seulement en journée, une offre ni échangeable, ni modifiable, ni remboursable. En revanche pas d’inquiétude, peu importe le tarif des cours, le permis délivré reste le même !

Et vous, que pensez-vous du développement du low-cost chez les auto-écoles ? Peuvent-elles permettre de mettre un frein à certains abus du marché ?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>